« D’un corps à l’autre – quand un homme devient femme » D’un corps à l’autre – quand un homme devient femme (Sam 21 oct)

Conférence/déjeuner-débat
« D'un corps à l'autre – quand un homme devient femme »

Conférencière : Olivia Chaumont

Samedi 21 octobre 2017 à 19h30

Hôtel de Ville de Bruxelles – Salle Gothique

========================

LIEU : Salle gothique de l'Hôtel de Ville de Bruxelles, Grand Place, 1000 Bruxelles

PAF : 20€ p.p. (15€ pour les membres de l'asbl en ordre de cotisation)

INSCRIPTIONS : par prépaiement sur le compte BE52 3631 4133 5609 des "Amis du Musée Belge de la Franc-Maçonnerie" ET en envoyant un mail à info@amis-mbfm.be.

ORGANISATEUR : Les Amis du Musée belge de la Franc-Maçonnerie http://www.amis-mbfm.be/

========================

Durant plus de 50 ans, Olivia Chaumont vit dans l'enveloppe corporelle d'un homme mais au fond d'elle-même, elle sait qu'elle est une femme. Le jour de son opération s'impose comme le plus important de sa vie: elle va renaître dans une nouvelle peau, enfin femme.
Les slogans de 1968 et les riffs planant des années 1970, une jeunesse un peu débridée mais joyeuse, des études d'architecture et une belle réussite professionnelle… Tout cela n’a pas empêché le déchirement qu'Olivia Chaumont vivait en dedans, cette douleur de ne pas vivre dans la bonne peau, dans le bon sexe.

Née en 1950, Olivia Chaumont a travaillé comme architecte avant de fonder avec succès sa propre agence.
À l'aube des années 2010, elle décide de se faire opérer. Depuis, elle milite pour le droit de reconnaissance des transsexuels. Membre du Grand Orient de France, Olivia Chaumont y a exercé les fonctions de Vénérable Maître de sa loge.
À travers son expérience, la conférencière évoquera des questions soulevées par la notion de genre et de leurs impacts sur la société civile. Elle abordera également l’ouverture de la Franc-Maçonnerie à ce thème de réflexion important au XXIème siècle.
La conférence sera suivie d'un débat sur l'ouverture aux études de genre dont l'objectif est de répondre aux idées préconçues, telles la négation des différences biologiques, les rapports sociaux de sexe et la limitation de la problématique aux communautés homosexuelles…

Ce débat sera animé par Madame Valérie PIETTE, professeure à l'Université Libre de Bruxelles, présidente du groupe de travail du master interuniversitaire en études de genre 2017-2018 de six universités francophones de Belgique.

La conférence est ouverte à tout le monde et sera suivie d'un drink.

N'hésitez pas à en parler à vos amis !
Attention : nous ne prenons pas les inscriptions. Adressez-vous svp à cette association

Advertisements